Comment adopter un parfait style hipster ?



Ah le hipster… Cet OVNI stylistique à la barbe hirsute, qui se gargarise de son look singulier. Mais le style hipster homme est-il toujours aussi singulier justement ?

Soyons honnêtes : les standards vestimentaires de tous bords reprennent aujourd’hui largement les codes de l’homme hipster. Sa chemise à carreau, son jean retroussé, ses espadrilles, ses slims… Mais justement, à force d’adapter et de réadapter le look, autrefois underground, n’avons-nous pas perdu tout l’esprit de cette tendance mode ?

Redécouvrons ensemble comment adopter un parfait style hipster messieurs !

Qu’est-ce qu’un hipster ?

Commençons, si vous le voulez bien, par nous rendre sur l’encyclopédie en ligne de référence (car oui, aujourd’hui, nous pouvons largement considérer cette source comme crédible) : Wikipédia. Que nous apprend le site :

« Hipster est un terme anglo-américain apparu dans les années 1940, qui désignait à l'origine les amateurs de jazz et en particulier du bebop et bientôt du Cool jazz cher à Miles Davis : les premiers désignés sous cette appellation « hipsters » étaient généralement de jeunes « caucasiens » qui adoptaient le style vestimentaire « tendance » et fréquentaient des lieux où se produisaient des musiciens afro-américains ou latinos, nouvellement appréciés, et où l'on dansait. »

Une définition qui nous dit deux choses, en lisant entre les lignes :

  • Hipster est un terme venant de la scène musicale. Lui conférant donc un côté « cool » indéniable.
  • Hipster désignait visiblement des amateurs de jazz blancs, adoptant le look de musiciens afro-américains. Soit une attitude assez « marginale » à une époque où l’Amérique était plus frappée par la ségrégation raciale que par la mixité…

Cool et marginal donc… Vous voilà prévenu, c'est l'histoire qui le dit !

Look hipster homme : les 6 indispensables


Il faudra attendre ensuite plusieurs décennies, dans les années 2000 et 2010, pour voir réapparaître le terme et le style hipster. L’épicentre de la tendance étant alors l’East Village à Brooklyn. A partir de là, comment les New Yorkais (puis les hommes du monde entier) ont adapté le style hipster au nouveau millénaire ?

Voici, en exclusivité pour vous, les 6 basiques du look hipster homme :

  1. La chemise à carreau. Bah oui. Tout simplement. Et puis boutonnée jusqu’en haut s’il vous plaît messieurs. Jusqu’à vous couper le souffle s’il le faut. Parce qu’il faut souffrir pour être hipster.
  2. Le bonnet. Là, vous avez deux façons de porter votre bonnet hipster messieurs : soit retroussé, façon marin-pêcheur (car oui, le style hipster se rapproche souvent du look marin), soit ample et baillant derrière. Pour un côté négligé qui fait toujours son petit effet.
  3. Un jean slim : tout ce qui est ample de la taille jusqu'aux chevilles n’est que l’œuvre du diable chers apprentis hipster. Une coupe straight ? Va de retro. Baggy ? Pire encore ! Regular ? Quel manque de style flagrant ! Le slim, malgré son côté légèrement efféminé diront certains, confère un style plutôt badass si l'on sait l’associer correctement et trouer légèrement son jeans !
  4. Les shoes : là aussi, il faudra se la jouer minimaliste…question taille ! Si les chaussures hautes (façon Timberland) opèrent actuellement un gros retour en force, le parfait hipster s’est toujours illustré par des shoes taille basse. Plutôt Vans et espadrilles au début des années 2000, il a depuis migré vers des running Nike ou New Balance.
  5. Accessoires : tout ce qui a été cité juste au-dessus ne sont au final que les fondations du style hipster homme, qui SE DOIT de compléter son look par des accessoires ! Nous avons parlé du bonnet, n’oublions donc pas de parler d’écharpes amples ou du cheich. Pour ce qui est de vos poignets messieurs : montre et bracelets sont tout aussi recommandés. On ne saurait garder ses poignets nus…
  6. Caractéristiques physiques : l’ultime touche de votre futur look hispter homme se doit d’être physique. A commencer par un coupe de cheveux homme rétro : la tignasse largement humidifiée avec de la cire et surtout, peignée sur le côté (avec raie svp) pour dégager le beau dégradé américain que vous êtes allé faire chez le barbier. Ce même barbier justement est là pour entretenir votre magnifique barbe. Car oui, l’hipster entretient sa barbe. Sinon, on appelle ça un bûcheron. Pour les imberbes, la moustache reste de rigueur ! Enfin, un hipster se doit de posséder ne serait-ce qu’un tatouage. Et encore, un, c’est pauvre ! Le style hipster homme de 2017 est, il faut bien le dire, indissociable du monde du tatouage. Serrez les dents !

Quelles sont les marques hipster homme à privilégier ?


Pour rester dans le plus pur style hipster homme et ne surtout pas trop tomber dans les standards vestimentaires actuels (même si cela est quasi-mission impossible en 2017), imprimez-vous ceci dans la tête : un hipster, un vrai, n’achète pas de vêtements grandes marques !

Et oui, et c’est là où vous arriverez sûrement à vous démarquer de cette foule qui se précipite chez Zadig & Voltaire ou The Kooples. Sortez des sentiers battus ! Un peu à l’image (toutes proportions gardées) de ces amateurs de jazz « caucasiens » des années 40 qui n’hésitaient pas à se rendre dans les clubs jazzy noir-américains de l’époque.

De votre côté, il faudra donc faire un vrai travail d’enquête :

  • Allez découvrir les « petits créateurs » de votre quartier / ville / région.
  • Achetez des pièces uniques : des vestes en jeans aux motifs introuvables, des jeans à la finition qu’on ne trouve nulle part ailleurs…
  • N’hésitez pas non plus à vous rendre en friperie.

Bref, faites appel à votre créativité pour vous fringuer hipster homme en 2017 !


Donnez votre avis

Attention : le HTML n’est pas transcrit !
    Mauvais           Bon

Sur le même sujet

Aucun sujet associé pour le moment